LES PROCUREURS SONT AUX TAQUETS !

La justice travaille, bien que certaines associations tendent à dire le contraire.

Les chiffres de 2004 sont indiscutables, la justice travaille et n'a certainement pas attendu la loi Besson et l'article 623-1 du CESEDA pour annuler les mariages. En 2004, 737 mariages ont été annulés par les TGI soit 73,6 % des mariages, et ce, à la demande des procureurs. Le plus souvent le mariage scelle l'union de conjoints de nationalités différentes soit 86, 8 % des cas.
Notre question : Pourquoi certaines associations manipulent les chiffres, dans quel but ?

STOP À LA PROPAGANDE ! Les vrais chiffres sont là.






Posted by Christian, le 25 avril 2015.


Partager ce site sur Facebook